Offres et demandes Travail Indépendant Orientation professionnelle ANETI
ANETI
Recherche   Recherche avancée     
Présentation de l’ANETI
Le réseau de l’ANETI
Les sevices en ligne
Les Programmes d’Encouragement à l’Emploi
Les conseillers de l’emploi
ANETI Tkawen
R.T.M.C: Référentiel Tunisien des Métiers et des Compétences
Indicateurs de l’ANETI
Appels d’offres et résultats
Coopération Internationale
Les experts de l’ANETI
Projet BAD
Consultations CEFE
Accès à l’information
Formulaires à télécharger
Outils et Flux RSS
Archives des articles de presse
Faites-nous part de vos commentaires
 
Acces Membre
Login
Password
Candidat Entreprise
Devenir Membre
Mot de passe oublié?
Annuler mon inscription
 
Acces rapide
Offres d’emploi
Demandeurs d’emploi
Avis de concours
Handipass
Inventaire d’intérêt
Etes-vous satisfaits?
Outils et Flux RSS
Emploi International
Offres d’emploi KARAMA
Projet BAD
Les programmes d’encouragement à l’emploi des jeunes
ANETI Tkawen
Les Programmes d’Encouragement à l’Emploi

Notre page Facebook  Notre compte twitter  Notre page Linkedin   Notre compte Instagram   Notre chaine Youtube

Accés Au Documments

Formation Professionnelle et Emploi en Tunisie

Barre d'outils d'ANETI
 

Vous êtes ici : Accueil

Actualités
Date : 04/03/2020
Tunisie : 18 entreprises japonaises prospectent le marché tunisien

Une délégation de 18 entreprises japonaises a entamé, lundi, une visite de trois jours en Tunisie. L’objectif de la visite est d’explorer les opportunités d’affaires. A indiqué le président de la Chambre de commerce et d’industrie tuniso-japonaise, Hedi Ben Abbes.

Ces entreprises japonaises sont actives dans les secteurs des nouvelles technologies, des énergies renouvelables, de la santé et de l’agro-business.

Hedi Ben Abbes affirme qu’il s’agit d’une première en Tunisie. Car pour la première fois, un nombre pareil d’entreprises japonaises se rend en Tunisie. Et ce pour se renseigner sur le potentiel du marché tunisien.

Par ailleurs, il indique que les entreprises japonaises sont venues, également, pour prospecter les perspectives d’une coopération triangulaire entre la Tunisie, le Japon et l’Afrique.  Affirme-t-il.

Ces entreprises se déplaceront demain mardi, à Sousse. L’objectif du déplacement est visiter la « Novation City » (pôle de compétitivité). Et ce  afin d’examiner les possibilités de s’y installer. A-t-il encore précisé.

Quand les entreprises japonaises apportent la valeur ajoutée à l’économie tunisienne

Le responsable a également, fait savoir que la visite de la délégation japonaise en Tunisie, s’inscrit dans le cadre des préparatifs pour la Conférence internationale de Tokyo pour le développement de l’Afrique « Ticad 8 ».  L’événement se tiendra en Tunisie en 2022. Il s’agit de la plus grande réunion internationale organisée par la Tunisie depuis l’indépendance, compte tenu de l’ampleur de la participation à cet événement, dans lequel tous les pays africains seront représentés à très haut niveau.

Le Président de la Chambre a rappelé que Ticad 7 a eu lieu au Japon au mois d’août 2019. Il  a réuni 18 mille participants dont 45 chefs d’Etat et de gouvernement africains.

D’après Hedi Abbès, lors de la prochaine édition, la Tunisie aura l’occasion d’être la capitale de l’Afrique et de tisser des partenariats stratégiques en reliant le Japon au continent africain.

En effet, la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique « Ticad » est une initiative gouvernementale du Japon, pour le développement de l’Afrique, lancée en 1993.

Un regard vers l’Afrique

Elle vise à promouvoir le dialogue politique entre l’Afrique et ses partenaires. Elle vise également à recueillir un soutien pour les initiatives de développement africaines. Le Japon a accueilli six conférences Ticad, et la Tunisie sera le deuxième pays africain à accueillir cet événement international majeur en dehors du Japon, après la conférence de Nairobi en 2016, au Kenya.

13 entreprises japonaises sont installées en Tunisie Elles ont crée 8000 emplois. Notons qu’elles opèrent dans des domaines à très haute valeur ajoutée.

Par ailleurs, il déclare  qu’en dépit des circonstances actuelles en rapport avec le coronavirus, les  japonais ont  maintenu leur visite en Tunisie. Pour lui,  cela  témoigne d’un réel intérêt envers le pays.  Un intérêt que nous devons développer en améliorant davantage nos infrastructures et notre climat des affaires »

Source:www.leconomistemaghrebin.com

   

Dernière mise à jour
20/09/2020 a 00:04

 
Acceuil Plan du site Imprimer FAQ Liens utiles Suggestions FAQ
Etes-vous satisfaits Contact Suggestions En langue arabe English version Liens utiles Questions fréquemment posées Plan du site Accueil
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!